Il est intéressant de voir à quel point notre perception du temps est altérée par la pression des nouveaux modes de communication et de distribution. J’en veux pour exemple la place prise par le e-commerce dans nos comportements d’achat. Comme bon nombre de mes collègues, je suis un consommateur assidu de livres et depuis de nombreuses années j’avais pris l’habitude de rechercher les ouvrages dont j’avais besoin sur une célèbre plateforme américaine leader sur son marché. J’y trouvais un choix inégalé de titres, des prix attractifs (dans la limite des remises autorisées par la réglementation du livre en France) et des délais de livraison imbattables.

Mais en y réfléchissant bien, de combien d’ouvrages ai-je eu réellement besoin immédiatement ? Très peu en réalité … En poussant la réflexion plus loin, je me suis interrogé sur la disparition régulière de nos librairies de centre-ville en me disant qu’après tout c’était inéluctable et que les plateformes numériques compensaient en termes d’emplois ceux qui disparaissaient dans les villes. Oui, mais … Au-delà du débat légitime sur la nature des emplois perdus (libraires) et ceux créés (préparateurs de commandes), quid du lien social, de la vie en centre-ville ?

Qu’est ce qui justifiait vraiment que je commande en ligne sur un géant du Net ? Le choix ? La rapidité de recevoir immédiatement ou presque une commande ? La satisfaction rapide d’un besoin compulsif ?

Ne peut-on combiner l’extraordinaire puissance de l’informatique (catalogue et gestion de la chaîne logistique) avec une organisation physique déclinée en points de vente de proximité ? Combiner le meilleur des deux mondes ? J’ai donc eu recours à une autre plateforme en ligne qui propose soit l’expédition de la commande à domicile, soit la livraison dans une librairie au choix. Et devinez quoi ? J’ai survécu à la frustration de ne pas recevoir ma commande le lendemain et j’ai eu le plaisir de déambuler dans ma librairie de quartier quelques jours plus tard.

Nous avons plus de pouvoir que nous ne le pensons.

Category
Tags